Oxfam et Peuples Solidaires lancent des pétitions pour interpeler nos décideurs politiques français et européens concernant l’imposition des multinationales


Les propositions d’Oxfam pour mettre un terme à l’ère des paradis fiscaux :

– Une transparence fiscale complète pour connaître l’activité réelle des entreprises dans les paradis fiscaux et les impôts qu’elles paient (le reporting pays par pays public);
– La fin des incitations fiscales qui alimentent une concurrence fiscale dommageable, préjudiciable à tous;
– Le développement d’une approche commune de taxation des multinationales au niveau européen pour qu’elles paient leurs impôts là où elles ont une activité économique réelle;
– La création d’un organisme fiscal international qui contrôle que les grandes entreprises paient leur juste part d’impôt à hauteur de leur activité économique réelle.

Signer la pétition d’Oxfam

 

Les exemples d’injustice fiscale découverts par peuples solidaires dans les pays pauvres :

Au Malawi , l’entreprise minière australienne Paladin a privé l’un des pays les plus pauvres du monde de 39 millions d’euros d’impôts

-Au Ghana, une filiale de l’entreprise SabMiller n’avait payé en 2010 aucun impôt sur ses revenus depuis 2 ans en ne déclarant pas de profit sur le territoire, alors qu’avec 32 millions d’euros de bières vendues, elle occupait la 2e place de ce marché.

–  En Zambie En 2012, Zambia Sugar, une filiale de la multinationale Associated British Foods, a structuré son activité pour ne payer aucun impôt sur le revenu

Signer la pétition de Peuple Solidaire

 

 

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajouter le votre