Lucie Watrinet, Peut-on venir à bout des paradis fiscaux ?


Vendredi matin 13 février 2015 Lucie Watrinet et les paradis fiscaux sur France Culture

(Ré)écoutez l’émission sur France Culture ici !

“Les paradis fiscaux sont-ils en train de fermer définitivement leurs portes ? « L’époque où l’on pouvait frauder est révolue », a en tous cas dit Michel Sapin cette semaine au Point, alors que les ministres des finances et banquiers centraux du G20 étaient réunis lundi et mardi à Istanbul.

Pourtant, l’époque des scandales financiers semble encore bien actuelle. Après les Offshore Leaks, les LuxLeaks en novembre, voici venu le temps des SwissLeaks. Un scandale bancaire révélé lundi par le Monde et qui vise la filiale suisse de la banque britannique HSBC. La banque aurait aidé en 2006 et 2007 des milliers de contribuables à dissimuler en tout plus de 180 milliards d’euros. Parmi les clients ou ex-clients, des célébrités, des sportifs, des entrepreneurs millionnaires, et même, des saoudiens soupçonnés d’avoir financé Oussama Ben Laden dans les années 2000.

Fin octobre, au forum fiscal de Berlin, 90 pays s’étaient engagés à mettre en œuvre l’échange automatique de données fiscales, mettant ainsi fin au secret bancaire.

Alors, SwissLeaks est-il un scandale comme nous ne pourrons plus en voir ? Assistons-nous à la fin des paradis fiscaux ? Et cette amélioration sur le terrain du secret bancaire ouvre-t-elle le début d’un autre immense chantier, celui de l’optimisation fiscale des multinationales ?

Pour en parler ce matin, nous recevons Lucie Watrinet, chargée de plaidoyer au CCFD Terre Solidaire, et coordinatrice de la plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires. Nous recevons aussi Christian Chavagneux, éditorialiste à Alternatives économiques et AlterEcoPlus, auteur de « La capture, Où l’on verra comment les intérêts financiers ont pris le pas sur l’intérêt général et comment mettre fin à cette situation » écrit avec Thierry Philipponnat et paru en mars aux éditions La Découverte. Et nous sommes aussi avec Pascal Saint Amans, il dirige le Centre de politique et d’administration fiscale de l’OCDE.”

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajouter le votre