Les banques et la transparence financière


La route est longue pour un vrai changement en 2021

  • un article de presse relatif aux activités des banques dans les paradis fiscaux amène Henri du CCFD Terre Solidaire à nous faire deux commentaires: Le point positif est que la loi « reporting pays par pays » permet de connaître et de mesurer les activités des banques. Le point négatif est qu’elles conservent leurs pratiques et font toujours autant de profits dans ces paradis.
  • Oxfam précise sur son site “évasion fiscale-un hold-up de nos services publics” , que les 20 plus grandes banques de l’Union européenne déclaraient, en mars 2017, 1 euro sur 4 de leurs bénéfices dans les paradis fiscaux – où elles n’emploient parfois pas même un.e salarié.e – soit un total de 25 milliards d’euros pour l’année 2015

Classement des banques selon leur “casier judiciaire” et leur “éthique”

  • Les cinq plus grandes banques françaises passées au crible de l’éthique par l’association Oxfam France. Elles sont notées notamment pour ce qui est de leur présence dans les paradis fiscaux. Nous pouvons dès maintenant comparer et agir. voir aussi quitter sa banque.
  • Comment reconnaître une banque véritablement alternative, utile et d’utilité publique : Analyse par Rachel Knaebel du 5 janvier 2016 sur le site BASTA transmis par Stéphane.
  • Découvrez le casier judiciaire de votre banque : document établi par Yvan Duroy et Rachel Knaebel le 16 février 2015.

Les banques répondent aux exigences de communication d’information sur leurs activités

Que font les plus grandes banques françaises dans les paradis fiscaux ?

La BNP retient notre attention!

  • Poursuite de l’action d’Attac fin 2016  dans les Bouches du RhôneRassemblements à Marseille en 2016 puis à  Dax début 2017.
  • Le 12 novembre 2015 15 militants (e) des comités d’Attac des Bouches du Rhône ont réquisitionné trois fauteuils dans l’agence BNP Paribas Fenouillères à Aix en Provence, montrant leur détermination à s’opposer à l’évasion et à la fraude fiscales organisées par les banques. Cette action s’est prolongée par un rassemblement le 30 avril 2016.
  • François Villeroy de Galhau, ex-directeur général délégué de BNP Paribas, va devenir président de la Banque de France (Agnès Rousseau le 5/10/2015 site multinationales.org).

UBS et les paradis fiscaux

La Société Générale vue à travers l’affaire Kerviel

  • La justice ramène de 4,9 Milliards à 1 millions d’Euros les dommages et intérêts du!! PDF : Réflexions autour de l’arrêt du 23 septembre 2016
  • Courriel d’Oxfam le 8 avril 2016: « l’affaire Panama papers révèle qu’une filiale luxembourgeoise de la Société Générale figure parmi les 10 premières banques ayant facilité la création de sociétés écran par l’intermédiaire de Mossack Fonseca »

Le Crédit Mutuel vu au travers de l’affaire Bolloré

 

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajouter le votre