Guillaume Gontard


Courriers et courriels :

Dialogue engagé en 2019

  • Réponse le 8 avril à notre courriel du 5 avril : “Merci de cette proposition très intéressante. Cependant, je suis au regret de vous informer que la majorité sénatoriale refusera demain d’examiner à nouveau le projet de loi PACTE, car le Gouvernement n’a rien souhaité conserver (ou presque) des propositions du Sénat en 1ere lecture (notamment le refus de la privatisation d’Aéroport de Paris et la Française des jeux). Aussi, ne souhaitant pas travailler pour rien, le Sénat opposera demain la question préalable et rejettera en bloc  le projet de loi sans l’examiner de nouveau. Nous ne pourrons donc pas amender le texte…”

Projets d’action et de rendez-vous

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajouter le votre