Frédéric Rays, pour une meilleure transparence dans le choix des partenaires financiers


Courriers et courriels :

  • Un courrier du 8 juillet 2011 officialise un premier échange d’information avec des représentants de l’association Casa-Tana
    PDF – Les paradis fiscaux courrier Marie de Roquevaire 8-07-2011
  • Engagement pris en novembre 2012 suite courrier du groupe des 9
  • Les suites de notre rencontre citoyenne du 27 septembre 2018 marqué par la présence de Frédéric Rays: Le groupe de coordination a décidé de solliciter tous les maires qui ont été informés de cette rencontre par la mairie de La Destrousse en proposant un rendez-vous car “nous souhaiterions d’une part, rééditer le même type de rencontre d’information et de sensibilisation dans leur commune et d’autre part, proposer, ainsi qu’au Conseil Municipal, le vote d’une délibération.” Mi octobre, le courrier a été transmis  aux communes de St-Savournin, Roquevaire, Peypin, Cadolive, Belcodène, Auriol, Aubagne, La Bouilladisse, St Zacharie, La Penne sur Huveaune et Cuges les Pins avec, en pièce jointe, un résumé de notre rencontre rédigé à la demande du CCFD Terre Solidaire

Dialogue engagé :

  • Le 19 novembre 2012 une réunion, en présence de F.M.Lambert, député, permet de préciser les enjeux liés à la démarche voulue par la mairie de Roquevaire
    PDF – Compte-rendu de réunion en maire de Roquevaire le 19-11-2012
  • Le conseil municipal le 25 février 2013, sur présentation faite par Frédéric Rays, vote à l’unanimité une délibération ayant pour titre dispositions relatives aux règles de transparence demandées par la commune de Roquevaire à ses partenaires financiers et bancaires, en particulier au regard de leur activité dans les paradis fiscaux.
    PDF – Délibération du conseil municipal de la commune de Roquevaire

Projets d’action et de rendez-vous :

 

 

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajouter le votre